Informations pratiques

sticky

Le centre documentaire du centre pénitentier de Lallouette sur Mer et ouvert de 8h à 11h30 et de 14h à 17h du mardi au vendredi.

tel: 02.35.78.65.33

3 rue de l’écume de mer, 59430 Lallouette-sur-Mer.

Publicités

Politique documentaire

Par défaut

Sommaire

1. Les missions du centre de documentation.

2. L’accueil

3. La gestion des fonds.

3.1. Le prêt/retour.

3.2. L’acquisition.

3.3. Le désherbage.

3.4. La mise au pillon.

3.5. Le récolement.

3.6. La mise à jour.

3.7. Le classement.

4. L’ouverture vers l’extérieure.

4.1. Les ateliers.

4.2. La politique communication.

4.3. Le Centre Documentaire Virtuel

.

.

.

1. Les missions du centre de documentation

Le centre de documentation du Centre Pénitentiaire de Lallouette-sur-mer a pour but de développer la lecture et la culture au sein de celle-ci.

Pour cela, le centre de documentation a mis en place différentes missions;

– En promouvant la connaissance du patrimoine littéraire et artistique mais aussi la lecture contemporaine.

– En mettant à disposition un large choix de documents multimédias (liseuses, lecteurs DVD, ordinateurs et site internet).

– En répondant aux besoins des détenus en matière de culture, loisirs, information et développement des apprentissages.

– En mettant en place des activités destinées aux détenus (ateliers lecture et écriture).

– En conservant et en promouvant des fonds patrimoniaux.

– En ouvrant l’accès aux technologies liées à l’information et à la communication dans les Centres Pénitentiaires.

2. L’accueil

Le Centre de Documentation du Centre Pénitentière de Lallouette-sur-mer accueille les usagers le mardi, mercredi, jeudi et vendredi, de 08h à 11h30 et de 14h à 17h.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le Centre de Documentation virtuel : centredocumentairelallouette.wordpress.com

Vous pouvez également nous contacter par téléphone, au 02 35 78 65 33 ou à l’adresse suivante : 3 rue de l’écume de mer, 59430 Lallouette-sur-mer.

 

3. La gestion des fonds

            3.1. Le prêt/retour

Chaque détenu est libre d’emprunter les livres proposés par le Centre Documentaire, sur les heures d’ouverture. Seulement un livre est empruntable à chaque emprunt. Le détenu a le droit à un délai de deux semaines. Il pourra alors réemprunter l’ouvrage de son choix, une fois le livre précédent rendu. Pour emprunter un livre, l’usager doit donner son nom et prénom, son immatricul de prisonnier et son numéro de cellule.

            3.2. L’acquisition

Responsable de la politique documentaire :

Les acquisitions sont le fruit d’un travail collectif. Cependant, un coordinateur des acquisitions est nécessaire pour mener les évaluations et suivre l’évolution de chacune des acquisitions.

Le Centre de Documentation obtient ses ouvrages grâce à des dons, que les citoyens sont libres d’effectuer. Les documentalistes du Centre se chargent de valider ou non les donations (livres abimés, déchirés, trop vieux, ne répond pas aux thématiques du centre, …etc.).

            3.3. Le désherbage

Pour le désherbage nous utilisons la méthode IOUPI, c’est-à-dire que nous déterminons si les ouvrages sont incorrects, ordinaires, usés, périmés, ou encore inadéquates.

Pour le tri, nous déplaçons les livres qui ne sont pas adéquates avec la thématique où ils ont été rangés. Par exemple, un ouvrage de philisophie ne doit pas être classé dans l’espace dédié à la thématique « Histoire ». Nous trions également les livres qui ont besoin d’une restauration.

Concernant l’archivage, nous faisons « un roulement » des ouvrages. C’est-à-dire que certains livres qui étaient aux archives, vont en libre accès et, inversement,  les livres en libre accès se retrouvent aux archives. L’archivage concerne également les ouvrages qui ne sont plus consultés ou les périodiques trop anciens sont destinés à l’archivage.

Et pour finir les livres qui sont concernés par un ou plusieurs caractérisitiques de la méthode IOUPI sont destinés à la destruction.

            3.4. La mise au pillon

Tous les livres inutilisables, abimés ou encore périmés sont jetés et recyclés si possible. Certains livres, comme les livres périmés sont envoyés dans des pays défavorisés.

            3.5. Le récolement

Avant de procéder au récolement à propement parlé, nous effectuons un reclassement du fond documentaire. Ce reclassement s’effectue tous les jours .

Le contrôle du fonds documentaire est effectué pour recenser les livres, s’assurer qu’il n’y a pas de disparition, pour évaluer l’état de classement des ouvrages, pour gérer l’espace disponible, pour vérifier l’état des ouvrages et pour organiser des opérations de tri et d’élimination. Ces opérations se font tous les ans au cours du mois de décembre. Le Centre de Documentation est fermé durant cette procédure.

            3.6. La mise à jour

Cette procédure consiste à mettre à jour les ouvrages, c’est-à-dire de renouveler le fond documentaire avec des ouvrages plus récents. Mais elle consiste également à mettre à jour le wordpress et la base de donnée et donc à les alimenter de façon constante.

            3.7. Le classement

  • Collection pour la salle : 10 352 ouvrages

000-Généralité : Dictionnaires, encyclopédie (programmation, programmes, organisation des données, logiciel; opérations bibliothéconomiques et documentaires; encyclopédies générales; médias, journalisme, édition; histoire de la presse)

2 étagères = 240 dictionnaires

100-Philosophies (histoire générale de la philo, propriété de l’être, Epistémologie, le moi, le genre humain, origine et destiné de l’âme humaine, rêves et ésotérisme, naturalisme et système de doctrine connexes, psychologie, psychologie différentielle et génétique, perfectionnisme, tempérance et abstinence, autres normes éthiques).

3 étagères = 384ouvrages

200-Religion : Philosophie et théorie de la religion; bible; ancien testament; nouveau testament; vie, expérience, pratique chrétienne; congrégation et ordre religieux; autre rite, cérémonie, sacrement; Eglises protestantes d’origine européenne; Eglises Anglicanes;  religions d’origine Hindoue; Judaïsme, Islam et religions dérivées, Autres Religions.

4 étagères = 512ouvrages

300-Sciences sociales: Sociologie; Processus sociaux; groupes sociaux; culture et normes de comportements; Science politique; droits civils et politiques; Le législatif; Economie; Droit; Art et sciences militaires; problèmes sociaux et aides sociales; criminologie; peines et sanctions; commerce intérieur et extérieur.

6 étagères = 768ouvrages

400-Langage: linguistique générale; Langues indo-européennes; langues africaines; langue romane, français; grammaire de français.

8 étagères = 1024ouvrages

500-Sciences de la nature et mathématique: mathématiques; Géométrie; Astronomie descriptive; physique; Chimie Générale; Sciences de la terre; Géologie, météorologie, hydrologie générale; Sciences de la vie biologique; Ecologie; Histoire naturelle des différents types d’organisme vivant; Animaux; Mammifères.

6 étagères = 768ouvrages

600– Technique (sciences appliquées) : sciences médicales, médecine; anatomie humaine, biologie des tissus, cytologie humaine; physiologie humaine; Maladie; Physique appliquée; Télécommunication; génie militaire et navale; Génie Civil; Génie urbain; Agriculture et technique connexe; Elevage; Economie domestique, vie à la maison; conservation des aliments, préparation culinaire; couture, confection de vêtements, vie personnelle et familiale à la maison; gestion des entreprises privées et publiques; Métallurgie; Textiles; Ameublement, bricolage à la maison; bâtiments.

8 étagères = 1024ouvrages

700-Les arts, beaux arts et arts décoratifs : urbanisme, aménagement du territoire; Ecoles et styles architecturaux; Différents types d’édifices; Ecoles et styles; Dessins; Arts graphiques; Gravures et estampes; Différents domaines de la photographies; Musique; principes généraux et formes musicales; Théâtre et représentation sur scène; Danse; Sport, jeux athlétiques d’extérieur.

12 étagères = 1536ouvrages

800-Littérature (belles lettres) : Rhétorique des différents genres littéraires; Littérature des diverses langues; poésie et langue française; littérature dramatique; Poésie; fiction; essai; discours; correspondances; divers.

20 étagères = 2560ouvrages

900-Géographie, histoire, sciences auxiliaires de l’histoire: histoire du monde, civilisation; histoire par période; géographie et voyage; Pays du monde ancien; Histoire générale de l’Europe, Europe de l’Ouest; France; Histoire générale de l’Asie, Orient, Extrême Orient; histoire générale de l’Amérique du nord; Amérique du Sud.

12 étagères = 1536ouvrages

  • Collection pour les archives : 4648 ouvrages

000– Généralité: dictionnaires, encyclopédie (programmation, programmes, organisation des données, logiciel; opérations bibliothéconomiques et documentaires; encyclopédies générales; médias, journalisme, édition; histoire de la presse).

5 étagère= 105 dictionnaires

100-Philosophies (histoire générale de la philo, propriété de l’être, Epistémologie, le moi, le genre humain, origine et destiné de l’âme humaine, rêves et ésotérisme, naturalisme et système de doctrine connexes, psychologie, psychologie différentielle et génétique, perfectionnisme, tempérance et abstinence, autres normes éthiques).

5 étagère= 120 ouvrages

200-Religion : philosophie et théorie de la religion; bible; ancien testament; nouveau testament; vie, expérience, pratique chrétienne; congrégation et ordre religieux; autre rite, cérémonie, sacrement; Eglises protestantes d’origine européenne; Eglises Anglicanes;  religions d’origine Hindoue; Judaïsme, Islam et religions dérivées, Autres Religions. 1étagère= 240 ouvrages

300-Sciences sociales: Sociologie; Processus sociaux; groupes sociaux; culture et normes de comportements; Science politique; droits civils et politiques; Le législatif; Economie; Droit; Art et sciences militaires; problèmes sociaux et aides sociales; criminologie; peines et sanctions; commerce intérieur et extérieur.

2 étagères = 480 ouvrages

400-Langage: linguistique générale; Langues indo-européennes; langues africaines; langue romane, français; grammaire de français.

1.5 étagères = 360 ouvrages

500-Sciences de la nature et mathématique : mathématiques; Géométrie; Astronomie descriptive; physique; Chimie Générale; Sciences de la terre; Géologie, météorologie, hydrologie générale; Sciences de la vie biologique; Ecologie; Histoire naturelle des différents types d’organisme vivant; Animaux; Mammifères

1.5 étagères 360 ouvrages

600– Technique (sciences appliquées) : sciences médicales, médecine; anatomie humaine, biologie des tissus, cytologie humaine; physiologie humaine; Maladie; Physique appliquée; Télécommunication; génie militaire et navale; Génie Civil; Génie urbain; Agriculture et technique connexe; Elevage; Economie domestique, vie à la maison; conservation des aliments, préparation culinaire; couture, confection de vêtements, vie personnelle et familiale à la maison; gestion des entreprises privées et publiques; Métallurgie; Textiles; Ameublement, bricolage à la maison; bâtiments.

2 étagères = 480 ouvrages

700-Les arts, beaux-arts et arts décoratifs : urbanisme, aménagement du territoire; Ecoles et styles architecturaux; Différents types d’édifices; Ecoles et styles; Dessins; Arts graphiques; Gravures et estampes; Différents domaines de la photographies; Musique; principes généraux et formes musicales; Théâtre et représentation sur scène; Danse; Sport, jeux athlétiques d’extérieur.

3 étagères = 720 ouvrages

800-Littérature (belles lettres) : rhétorique des différents genres littéraires; Littérature des diverses langues; poésie et langue française; littérature dramatique; Poésie; fiction; essai; discours; correspondances; divers.

6 étagères =1440 ouvrages

900-Géographie, histoire, sciences auxiliaires de l’histoire: Histoire du monde, civilisation; histoire par période; géographie et voyage; Pays du monde ancien; Histoire générale de l’Europe, Europe de l’Ouest; France; Histoire générale de l’Asie, Orient, Extrême Orient; histoire générale de l’Amérique du nord; Amérique du Sud.

2 étagères = 480 ouvrages

4. L’ouverture vers l’extérieure

            4.1. Les ateliers

Nous proposons aux usagers des ateliers écriture et lecture. L’atelier écriture se déroulera le mardi et le jeudi matin de 09h à 10h30. L’atelier lecture quant à lui, se tiendra le mardi et le jeudi après-midi, de 14h à 15h30.

Le vendredi, le Centre Documentaire proposera également des rencontres avec des auteurs.

4.2. La politique communication

Le Centre de Documentation a mis à disposition pour les usagers et les personnes extérieures au Centre Pénitentiaire de Lallouette-sur-mer, un Centre Documentaire Virtuel. Il met également à disposition des informations sur le tableau d’affichage.

4.3. Le Centre Documentaire Virtuel

Le Centre de Documentation Virtuel (centredocumentairelallouette.wordpress.com)

a pour but d’apporter des informations complémentaires aux usagers mais aussi aux personnes extérieures au Centre Pénitentiaire. Il propose chaque semaine une suggestion de livres. Avec des articles de presse, les documentalistes réalisent des articles portant sur l’actualité. Le Centre de Documentation Virtuel met également à disposition les informations de la semaine ; sur ce qui a été fait lors des ateliers ou encore, les rencontres avec des auteurs. Et pour finir, il propose aussi des dossiers pédagogiques réalisés par les documentalistes sur des thèmes culturels (cinéma, littérature, etc…).

 

Critique de Lionel Jeauspain: « L’homme qui a vu l’homme »

Par défaut

« L’homme qui a vu l’homme » de Marin Ledun.

Résumé: Pays basque nord, janvier 2009. La tempête Klaus vient de s’abattre sur la façade atlantique. Les rumeurs autour de la disparition d’un militant basque, Jokin Sasco, enflent. Iban Urtiz, reporter, comprend que cette affaire n’est pas un cas isolé. La jeune Eztia, soeur du disparu, lui ouvre les portes d’un monde de mensonges et de trahisons où enlèvements, tortures et séquestrations sont devenus les armes de l’ombre. Tandis que deux tueurs tentent d’étouffer la vérité, la vie d’AIban bascule dans une guerre sans pitié qui ne dit pas son nom. Un roman sous tension qui vibre des cris des familles de disparus et de la folie des hommes.

Critique: Marin Ledun a le mérite de soulever dans ce roman un sujet sensible, à savoir les méthodes d’intimidations policières et judiciaires, violentes et inexcusables utilisées au Pays Basque sous couvert de justice et d’antiterrorisme. Marin Ledun garde un rythme vif et ne perd jamais son lecteur dans cette histoire qui se place toujours du côté des victimes.